La suite d'Histoires du Nord ...

jeudi 13 octobre 2011

Liste des Flamands de France qui ont été anoblis depuis 1424 à 1714

In Louis DE BAECKER, LA NOBLESSE FLAMANDE DE FRANCE en présence de l’article 259 du code pénal, Paris, Aubry éditeur, 1859



« En 1715, J. Leroux, roi d’armes, a publié les noms des Flamands qui ont été anoblis depuis 1424 à 1714, ce sont :


Antoine Zegherscappel, ecuier, bourgmaître et landthouder de la ville et châtellenie de Furnes, créé chevalier le 25 juillet 1618.


Antoine de Vignacourt, sieur d’Orton, créé chevalier le 20 avril 1593.


François de la Woestine, seigneur de Bercelaere, créé chevalier le 23 octobre 1640.


Jacques Vandewalle de Dunkerque, fils de Jacques, créé chevalier le 27 février 1630, pour avoir armé et fourni plusieurs navires au roi.


François Van Caloen, échevin du Franc, créé chevalier le 2 mars 1648.


Jean-Baptiste de Visch, époux de Marie van den Broeck, créé chevalier le 5 février 1648.


Roland de Vicq, alfère au service du roi d’Espagne, chevalier le 15 septembre 1629.


Daniel Vernimmen, natif de la ville de Termonde, anobli le 20 mars 1706.


Lieven de Suutpeene, seigneur de Vische, chevalier le 2 novembre 1623.


Guillaume de Hardevust, anobli le 20 septembre 1623 ou 1613, moyennant finance taxée à 300 florins, payés à Jean de Seur, le 9 septembre 1624.


Jacques de Massiet, seigneur de Zudpeene, chevalier le 1er février 1600.


Victor Rape, seigneur de Steenbourg, échevin et bourgmaître de la ville de Bergues, chevalier le 12 novembre 1633.


François de Kerckhove, écuier, seigneur du Fael, ayant servi dans le régiment du comte Frédéric de Berges, et dans le magistrat de la ville de Cassel, chevalier le 20 octobre 1632.


Martin Snouckart, seigneur de Somerghem et de Schoebrouck, créé chevalier le 10 janvier 1633.


Jacques de Norman, seigneur d’Oxelaere, chevalier le 12 octobre 1630.


Philippe-Guillaume et Floris de Bacquelerot, frères, anoblis le 4 août 1628.


Marc Stappens, receveur de la ville de Bergues, anobli le 20 août 1626, moyennant finances.


Jean de Northout, chevalier, capitaine de la ville de Dunkerque, conseiller et maître d’hôtel de la gouvernante des Pays-Bas, créé baron le 1er mars 1545.


François de Vulder, seigneur de Zyneghem, chevalier le 23 décembre 1642.


Pierre Immelot, écuier, chevalier le 23 décembre 1642.


Pierre Bommaere, licencié ès lois, anobli le 3 décembre 1601.


Nicolas Imbert de la Phalecque, anobli moyennant finances, le 17 mars 1608, pour services rendus à la religion catholique.


Jacques de Bryarde, seigneur de Beauvoorde et Teteghem, chevalier le 29 septembre 1618.


Jean-Baptiste Bulteel, avoué de la ville d’Ypres, chevalier le 2 novembre 1622.


Jean Revel, à Ypres, a été réhabilité dans la noblesse le 26 mars 1628.


Roland van Zeller, du pays de Gueldres, obtint réhabilitation de noblesse le 20 janvier 1702.


Gabriel de Meester, licencié ès lois, bailli général des villes et comté d’Estaires, Nicolas de Meester, receveur de la ville et châtellenie de Bailleul, Louis de Mesteer, bailli d’Etaires et de la baronnie d’Haverskerque, tous anoblis le 24 mars 1643.


Pierre Guislain de Piermont, seigneur de Coudecasteel, chevalier le 3 mars 1649.


Edouard de Steenbecque, chevalier le 16 juillet 1642.


Pierre de Keerle, licencié ès lois, anobli le 31 janvier 1645.


Georges de Thiennes, seigneur de Berthen, créé marquis le 19 juin 1660.


Cornil Spanoghe, protonotaire apostolique, a été anobli le 22 juin 1526, et ses descendants réhabilités dans la noblesse le 18 novembre 1672.


Jean Bart, chef d’escadre, anobli par Louis XIV le 4 août 1694. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire